Les activités de loisirs respectueuses de l'environnement

le 15 janvier 2020

Vous cherchez une activité à faire le week-end prochain mais vous avez l'impression qu'aucune n'est "éco-friendly" ? Si le respect de l'environnement fait partie de vos priorités, suivez le guide pour trouver des loisirs "green".

Les activités de loisirs écolo... par nature !

Qui a dit que les activités de loisirs n'étaient pas écolo ? Pas nous, en tout cas. Certes, certaines paraissent difficilement conciliables avec des convictions écologiques fortes, on vous l'accorde. Si votre rêve le plus fou est de sauter en parachute, il ne faut pas oublier que s'élever à 4000 mètres nécessite d'abord de monter dans un avion... donc on oublie. 

De même, la plupart des activités sur terre, en mer ou en l'air (signé signé Cat's Eyes...) sont souvent incompatibles d'une façon ou d'une autre avec l'écologie : pensez par exemple à l'hélicoptère ou la montgolfière par exemple pour les activités aériennes, la moto ou le quad pour les activités en pleine nature, le jet ski ou le flyboard pour les activités aquatiques...

Pourtant, a contrario, certaines activités sont écologiques par nature : il suffit de penser par exemple à toutes les activités aériennes qui dépendent d'une voile plutôt que d'un moteur ! Parapente, deltaplane... Même chose pour les activités aquatiques : pensez surf, paddle, pédalo, canoë-cayak... Le choix ne manque pas ! 

Quoi, vous avez encore besoin d'un coup de main pour vous y retrouver ? Pas de souci, continuez la lecture !

Misez sur les nouvelles formes de loisirs

Si vous êtes soucieux.se de l'envonnement, le quad n'est peut-être pas fait pour vous, on vous l'accorde. Mais connaissez-vous le Swincar ? Cette drôle de machine est un véhicule électrique tout terrain à 4 roues motrices et 4 roues directrices, capable d’évoluer sur des terrains très variés, permettant une expérience très proche de celle du quad, l'essence en moins ! Autre alternative : le quadbike. Comme son nom l'indique, on est là aussi sur une variante du quad, mais c'est la seule force de vos cuisses qui fait avancer le véhicule !

Ainsi, on voit qu'une tendance se dessine assez clairement à l'heure actuelle qui démocratise petit à petit des alternatives écolo dans le domaine des loisirs. Bonne nouvelle ! Car il y a fort à parier qu'il ne s'agisse pas d'un simple effet de mode et que la tendance s'installe durablement et se développe encore.

Les activités à éviter si vous êtes écolo... et leur alternative (quand elle existe)

Dans les airs :

  • L'ULM (autogire, paramoteur, multi-axes ou gyrocoptère)

Par définition, les ULM sont des appareils "Ultra Légers Motorisés" : alors, plus légers qu'un avion ou un hélicoptère, d'accord, mais toujours motorisés ! Donc pas très écolo...

💡 L'alternative : le planeur, qui n'a pas de moteur !

  • L'hélicoptère 

Faut-il vraiment expliquer pourquoi ce n'est pas écolo ?

💡 L'alternative : ben... c'est un peu comme l'avion, il va être difficile de lui trouver une véritable alternative dans l'immédiat. Si vous tenez vraiment à faire une expérience dans les airs, préférez-lui donc du parapente, du deltaplane ou du planeur !

  • La montgolfière

C'est une expérience magnifique, mais impossible de se passer de propane pour faire fonctionner le brûleur, même si des efforts sont faits ces dernières années pour améliorer l'efficacité énergétique du ballon pour en brûler la moins possible. Donc... pour l'environnement, on repassera. 

💡 L'alternative : si la douceur du vol en montgolfière est ce qui vous attire dans cette activité, optez pour des vols en parapente longue durée, d'une heure ou plus ! 

Dans l'eau : 

  • Le bateau

Bon, d'accord, tout dépend du bateau... Le voilier, le catamaran, ou même le bateau électrique (si, ça existe !), on en fait les yeaux fermés. Mais les gros bateux à moteur, on évite, bien sûr.

💡 L'alternative : on l'a dit, il existe des bateaux écolos, alors on privilégie ce type d'expérience, souvent beaucoup plus authentique d'ailleurs !

  • La bouée tractée

Ne cherchez pas : elle est tractée, voilà le problème. Tractée par quoi ? Par un bateau à moteur. Alors fun, oui, mais écolo, pas vraiment.

💡 L'alternative : 

  • Le flyboard

Et vous croyez qu'on vole grâce à quoi, franchement ? De l'énergie éolienne ? Non, pas franchement.

💡 L'alternative : si vous aimez les sensations, testez d'urgence le canyoning, le rafting ou l'hydrospeed !

  • Le jet ski

Faut-il vraiment expliquer en quoi ce n'est pas écolo ? :-)

💡 L'alternative : franchement, ce ne sont pas les activités nautiques écolo qui manquent, quand même. Si c'est la vitesse qui vous plaît, envisagez de vous mettre à l'hydrospeed, c'est fait pour vous ; et si c'est le côté randonnée à jet ski, alors faites une rando en canoë-kayak, voire en pédalo :-D

  • La plongée sous-marine

En soi, elle n'est pas réellement anti-écolo, mais la plongée nécessite toujours dans les faits de prendre un bateau à moteur pour aller sur le site de plongée... Et ça, c'est pas très glop d'un point de vue environnemental.

💡 L'alternative : l'apnée ou le snorkeling. Un petit effort, que diable !

Sur terre :

  • Le 4x4, le Buggy

On ne va pas se mentir, c'est sympa, mais ce ne sont pas des véhicules franchement écolo. 

💡 L'alternative : a priori, si vous aimez ce type d'activités, c'est que vous aimez la nature. Pourquoi ne pas envisager une balade à cheval à la place ?

  • Le quad 

💡 L'alternative : le quadbike ou le Swincar, comme déjà évoqués plus haut !

  • La moto

Hum, hum. Pas très écolo, un point c'est tout.

💡 L'alternative : vous avez déjà essayé la trottinette tout terrain ? Vous n'irez pas aussi vite, mais les sensations sont au rendez-vous !

auteur

Déborah

Maman de jumeaux, Déborah considère aussi Woom un peu comme son bébé car elle passe son temps à optimiser les activités sur le site pour vous offrir la meilleure expérience possible.