Que faire à Montpellier cette semaine ?

le 16 avril 2018

On vous annonce la couleur : cette semaine à Montpellier sera musicale ! Et il y en aura pour tous les goûts. On commence par du rock bien corsé avec Zeke en concert lundi soir, on continue sur de l'indie-pop avec Concrete Knives et Magic & Naked présents au Rockstore mercredi, et on finit sur une soirée "Exoria - Dub to Trance". Et pour ceux qui ont la main verte, c'est l'occasion de terminer la semaine en participant aux 48h de l'agriculture urbaine Montpelliéraines.

lundi 16 avril 2018

Zeke à Montpellier

- ZEKE (Punk rock / Heavy Rock'n'Roll - Seattle)
- THE SONIC PREACHERS (Punk'nroll / Sete)

mercredi 18 avril 2018

Concrete Knives, Magic & Naked , au Rockstore

Grandir n'est jamais facile. Surtout quand on vit un succès qui nous dépasse. L'histoire des Concrete Knives, une bande de potes normands propulsés dans tous les festivals d'Europe à la sortie de la fac, repose sur un paradoxe. Avec sa pop indie, joyeuse et barrée, Concrete Knives est la sensation de la presse musicale française en 2011. Le groupe signe même sur le mythique label anglais Bella Union (Beach House, Fleet Foxes). Ce premier album, Be Your Own King (2012), connaît un succès qui leur permet de donner 150 concerts à travers l'Europe (Angleterre, Pays Bas, Belgique, Italie, Allemagne), et de s'offrir le Trianon de Paris en point d'orgue d'une folle aventure entre amis. Vu comme ça, on aurait pu se dire que la vie était belle pour les Concrete Knives. Pourtant une autre réalité existe : celle des longues heures en van, de l'éloignement de chez soi, et surtout, d'une vie dont le rythme en décalage total avec le reste du monde laisse parfois des traces.

Voilà sans doute pourquoi Our Hearts (Vietnam/Because), second disque du groupe, ne sort que cinq années après son prédécesseur. Il fallait prendre du recul, analyser, grandir, se faire les dents sur des projets solo (Samba de la Muerte, FAROE,ELECAMPANE etc.) pour mieux se retrouver, ensuite. Cela se passera en 2016, à Carpentras, en compagnie du Danois Andreas Pallisgaard.
Il en ressortira Our Hearts, un album puissant, aux structures soignées et maîtrisées, à l'énergie punk, quelque part entre les Pixies (Tightrope), les Yeah Yeah Yeahs ou les Talking Heads, une référence évidente, dont on retrouve les influences world (asiatiques et africaines sur The Lights, Gone, Sometimes, les percussions de Gold Digger ou le morceau de bravoure Pavement)… Et que l'on se rassure, les Concrete Knives n'ont rien perdu de leur sens inné des riffs accrocheurs et des refrains qui butent (Bring the Fire, The Quiet Ones, The Lights, Our Hearts…). Ils l'ont juste mis au service d'une œuvre plus adulte et ambitieuse. Parce qu'il est un âge où l'on bâtit pour durer. Our Hearts fait partie de ces grands disques qui se bonifient avec les écoutes. Un disque plus introspectif où il est question de perte de soi, d'incompréhensions, de désillusions. Un cœur cabossé pulsant à 10 000 à l'heure, fou amoureux de musique(s) et savant. Un disque dont les singles ne finiront peut-être pas tous dans des publicités pour des voitures, mais qui s'en plaindrait ?

vendredi 20 avril 2018

Les Olivensteins

Janvier 1980 , Les Olivensteins , Gilles Tandy : chant , Vincent Denis et Alain Royer : guitares , Romain Denis : batterie , Ludovic Groslier : basse , et Eric Tandy : parolier) se sabordent après 2 années de joyeux bordel , laissant derrière eux le souvenir d’un "punk à la française" à la fois gouailleur et irrespectueux et surtout, un unique 45 tours (Euthanasie / fier de ne rien faire / négatif) devenu une sorte de classique intemporel pour initiés de bon goût rock.

Pourtant l’histoire ne s’arrêtera pas là … Gilles et Vincent se retrouvant dès 1982 ( les Rythmeurs ) puis à la fin des 80’s ( avec les Rustics ) pour prolonger l’aventure , mêlant mélodies incisives et textes acides .

En 2011 , Born Bad Records prend l’initiative de rassembler dans une compilation le Ep devenu mythique , ainsi que quelques démos et morceaux live , une sorte d’aperçu de ce qui aurait pu être l’album initialement prévu vers 1979 .
Après avoir assurés par leur simple présence la promotion de cet album , les Olivensteins se reforme en 2013 pour donner quelques concerts événements. Puis après s’être restructuré ( Didier Perini , nouveau bassiste puis Clément Lagrega à la batterie ) , le groupe se produit régulièrement devant des publics impressionnés par la présence scénique indéniable de Gilles , par l’authenticité du propos , par l’énergie et les excentricités d’un répertoire qui sent plus le soufre intemporel que la vieille poussière accumulée avec les années ….

A partir de 2016 , le groupe cumule concerts et composition de nouveaux titres puis entre en studio pour des sessions qui donneront naissance à l’album « Inavalable « qui paraît en cette fin d’année 2017 sur Smap records.

2018 verra le groupe reprendre la route pour défendre son premier album , tout en célébrant au passage ses 40 ans d’existence entrecoupés de longues pauses .

Première partie : 
♦ Jeux Cruels (Punk Rock - Montpellier)
♦Lolita Larsen (Punk Rock - Montpellier) : Ce trio a joué en première partie de Kevin K, BLACK MANBAS, FLESHTONES et autres légendes du Punk. Pour les fans des Buzzcocks et Undertones

Exoria - Dub to Trance

Vibes - Exoria et l'Association Travel Sounds s'associent pour vous proposer une étape à Montpellier des soirées itinérantes « Exoria - Dub to Trance ». Le principe est simple : une scénographie grandiose conçue par L'Octopus avec décors et vidéo en mouvement et une programmation musicale mêlant dub et trance avec le meilleur de la scène actuelle. Attention décollage imminent vers les contrées oniriques d'Exoria !

DUB TO TRANCE STAGE :
Woobedub (Dub - Live)
RAKOON (Dub - Live)
Tetra Hydro K (Dub - Live)
OddWave (Trance - Live)
Electrypnose (Psytrance - Live)
Miss TeKiX VS Dj Oïkia (Psytrance)

SOUND SYSTEM ARENA :
Travel Sound HIFI (Dub)
AfteR aLL sOund SysteM (Dub)
Brainless Sound System (Dub)
 

samedi 21 avril 2018

Les 48h de l'agriculture urbaine à Montpellier

Cultivez votre ville et devenez un Super-Jardinier le temps d'un weekend en participant aux 48 heures de l'agriculture urbaine à Montpellier ! Oasis Citadine et La SAUGE vous invitent, les 21 et 22 avril 2018, à lancer la saison de jardinage et végétaliser votre ville lors d'un weekend convivial et animé ! Les 48h de l'agriculture urbaine, c'est également : des concerts, des ateliers et des activités pour toute la famille. Un événement qui s'annonce riche en émotions !

UN EVENEMENT NATIONAL
Les 21 et 22 avril, plus de 150 000 Super-Jardiniers sont attendus dans une quizaine de villes : Paris, Montpellier, Nantes, Toulouse, Marseille, Bruxelles...
L'objectif : faire découvrir les potentiels et nombreuses fonctions de l'agriculture (urbaine) au grand public (et pas seulement aux convaincus!) grâce à des ateliers et animations ludiques, conviviales et accessibles à tous !

LE PROGRAMME DES 48H MONTPELLIER
Vous vous demandez peut être : C'est quoi l'agriculture Urbaine ? Vous êtes curieux de connaître les initiatives locales ?
Vous souhaitez rencontrer les acteurs de l'agriculture urbaine sur Montpellier ou des producteurs locaux ? Alors les 48 heures de l'agriculture urbaine Montpellier sont faites pour vous :
- On vous prépare un parcours initiatique aux petits oignons ! Au programme, des ateliers pour les grands et les petits afin de vous faire découvrir les initiatives Montpelliéraines dans les secteurs de l'agriculture urbaine, de l'alimentation durable et locale.

auteur

Barbara

Challengeuse dans l'âme, Barbara rédactrice web chez Woom est toujours partante pour vous concocter des articles au top.

Me suivre